La plus belle vue de Rio de Janeiro

Dernière mise à jour : 25 nov.

Je vous raconte la rencontre avec mon coup de cœur à Rio de Janeiro ?

Cela n’aurait aucun sens pour moi de vous parler de 1001 destinations de rêve sans vous raconter cette vue, celle avec laquelle O Seu Mundo à commencé.


Enfin presque... On pourrait encore remonter un petit peu plus loin…

Non ce n'est pas le début de l'auberge espagnole. Enfin finalement, si, presque.


Nous sommes en 2014, à Rio de Janeiro, je suis en tour du monde.

Une amie rencontrée sur place cherche un appartement pour se sédentariser au Brésil.

Avec un brin de jalousie, je l’accompagne pour faire le tour du quartier à la recherche d’un appartement où elle pourrait poser ses valises. Alors que nous arpentons les collines de Santa Teresa, nous nous dirigeons vers une coloc' dont elle a entendue parler “tout là haut”, où il pourrait y avoir une chambre pour elle.

Cette maison est à l’entrée d’une petite comunidade (comprenez une petite favéla), sur les hauteurs du quartier.


J’étais à l'époque incapable de dire où nous étions, mais j'avais été marquée par beaucoup de couleurs sur la façade, des câbles électriques qui pendaient au-dessus de nos têtes, et surtout je me souviens d’une vue à couper le souffle en entrant dans la maison. Une baie vitrée donnant sur l'océan, le pain de sucre et d’un hamac en plein milieu du salon.

Pas de chambre libre pour mon amie, nous rebroussons chemin et je range ce souvenir dans ma mémoire.


2017, de retour en France, j’ai toujours le Brésil dans la peau. Mes amis m'offrent pour mes 25 ans un billet pour le Brésil (j’ai une chance immense).

Plus beau encore, ils m’accompagnent. Je me lance dans l’organisation de ce voyage à 12, c’était sans trop le savoir, le début de O Seu Mundo…


Je n’ai qu’une seule chose en tête : trouver un hébergement avec cette vue que j’avais rangée dans un coin de ma tête quelques années plus tôt.

Comme je le fais encore aujourd’hui, j’écume tous les sites de réservations à la recherche de quelque chose de similaire. Et la boum ! LA vue ! C’est LA maison visitée quelques années auparavant, qui est maintenant une maison d’hôte.

Coup de chance, les hôtes Valentin et Axel, sont Français... Presque trop facile.


C’est ainsi que je fis la connaissance de la Casa 48.


On y passa des vacances folles ! Axel devint mon ami et m’aida à sauter le pas et à m’installer à Rio.


On aime la Casa 48 pour sa vue Deluxe, pour sa petite piscine sur le toit, pour sa simplicité mais aussi pour son équipe : pour le rire d’Ariane, les petits déjeuners de Maria, les caïpis de Valentin et les bons plans d’Axel.



Allez-y, les yeux fermés. Pour réserver, c’est ici.

Un caipirinha offerte si vous venez de ma part !


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout